Framework Heroes - Lead Dev (H/F) par Build RH

🇫🇷 Lead Dev (H/F)

Build RH
Build RH
  • Lieu : Paris
  • Avantages : Entreprise stable financièrement, une rĂ©elle culture de la qualitĂ©, poste sur-mesure oĂą tout est Ă  bâtir, stack technique moderne
  • TĂ©lĂ©travail ? Oui
  • Stack technique : #Angular #TypeScript #Node.js #Python
  • Type : cdi

Contexte du recrutement ?

La petite histoire de PresenceDoc et leur positionnement actuel

Presencedoc est le nom du produit qui émane de l’entreprise Presencesoft.

Cette dernière a 10 ans d’existence et son positionnement consiste à gérer, de façon optimale, la connaissance et les informations au sein des entreprises via le développement d’applications métiers : gestion des talents en interne, recrutement (ATS), gestion des planifications, évaluations et suivis des sessions de formation (TMS) et gestion documentaire.

C’est sur ce dernier point, la gestion documentaire via l’application Presencedoc, qu’ils ont concentré tous leurs efforts d’investissement. Ce produit existe depuis 2 ans. Cet été, il y a eu un nouveau virage avec la reprise du produit via une augmentation de capital. Louis de Bentzmann est arrivé sur le projet au moment de cette reprise. Quant à Franck Yvetot, il travaille sur la solution depuis sa création.

Le but de ce nouveau virage est d’entreprendre une refonte totale du produit pour faire de ce produit un saas ambitieux et poursuivre l’intégration avec Google Workspace.

Le principal point de souffrance qu’ils cherchent à résoudre au sein des entreprises est le suivant : le temps passé à chercher les bonnes informations en interne et ce temps passé représente 20% du temps de travail.

Il travaillent aujourd’hui avec un client pilote Devoteam, ce qui représente 1 000 utilisateurs. Leur objectif est de passer à une centaine de clients et 10 000 utilisateurs dans les 8 mois.

Ainsi, au niveau du cycle de vie de la solution, ils sont au stade de l’affinement d’un MVP. Leur ambition est de tendre rapidement vers une industrialisation de leur produit à plus grande échelle.

Voici quelques exemples de caractéristiques produits qu’ils envisagent de perfectionner et de créer :

  • Gestion du workflow documentaire.
  • Enrichissement automatique des donnĂ©es.
  • Solution orientĂ©e IA : IA gĂ©nĂ©rative.
  • Recherche unifiĂ©e Google et applications tiers
  • Identification des personnes selon leurs champs de compĂ©tences et d’expertises (selon leur poste, leurs contributions etc..)

Focus actualité recrutement

Ainsi, dans ce contexte de refonte, ils cherchent à bâtir une nouvelle équipe en France et, plus précisément, à Paris.

Cela commence par le recrutement d’une équipe core, plutôt senior. Et dans cette équipe, ils débutent leurs recrutements par un.e Lead Dev (à partir de 5 ans d’expérience professionnelle).

Selon eux, la définition du Lead Dev est la suivante : une personne responsable sur son code mais qui a aussi ce supplément d’âme dans le sens où cette personne est capable d’accompagner les autres, d’impulser une réelle culture de la qualité logiciel et de prendre des initiatives sur d’autres sujets.

Quelle entreprise vas-tu rejoindre ?

Date existence

Presencesoft existe depuis 2013 et le produit Presencedoc existe depuis 2 ans.

Nombre de personnes au sein de l’entreprise et au sein de l’équipe technique

2 fondateurs basés sur Paris, Franck Yvetot et Louis De Bentzmann.

Une équipe de 5 développeurs au Maroc dont 2 développeuses. Cette présence au Maroc est liée à l’histoire professionnelle de Franck qui a passé 6 ans au Maroc et qui a monté une société là-bas.

Ce sont des développeurs plutôt fullstack, seniors, cad entre 5 et 8 ans d’expérience professionnelle.

Localisation

Ils sont actuellement hébergés chez leur client Devoteam à Levallois-Perret.

Ils comptent déménager dans un espace de coworking à Paris 8ème.

Quelle organisation d’entreprise vas-tu rejoindre ?

La configuration des Ă©quipes

Culture de recrutement :

Il ne recherchent pas des CVs avec toutes les cases à cocher mais surtout des personnes qui vont embrasser leur aventure entrepreneuriale.  Ainsi, les profils pouvant matcher sont multiples : des personnes expertes techniquement, des personnes qui ont déjà embrassé l’aventure entrepreneuriale. Quoiqu’il en soit, ils recherchent des personnes passionnées par la tech à la recherche de solutions, d’idées pour tendre vers un produit de qualité en phase avec les besoins clients.

Culture de développement :

Il y a l’idée de tendre vers une solution qui part sur de bonnes pratiques en développement et une bonne culture des tests + une démarche d’automatisation. 

Côté méthodologie, il y a beaucoup de choses à impulser mais s’ils sont plutôt dans la mouvance agile.

Culture managériale :

On est au tout début du projet d’entreprise donc il n’y a pas du tout de notion de hiérarchie. Chaque personne participe au projet d’entreprise sans qu’il y ait le principe de celui qui est le plus ancien ou senior qui décide.

Chacun a une parole libre et écoutée quel que soit son ancienneté ou son niveau d’expérience. 

Cependant, il y a un guide technique dans tout cela. Il s’agit de Franck qui tranche en cas de désaccord.

La stack technique actuelle

Front:

Angular
TypeScript

Back:

Node.js (80% du SI) – ils ont créé aussi leur propre framework Node open source, orienté réutilisabilité et très forte modularité.  
Accessoirement Python (utilisé essentiellement sur les problématiques IA)

Architecture:

Architecture modulaire

Infra:

GCP
Infra dockerisée
Contexte Cloud

Data :

MySQL
Firestore

Automatisation, testing:

Culture des tests Ă  mettre en place (End to End)
CI/CD Ă  perfectionner

Environnement méthodologique

Bonnes pratiques de développement:

Il y a beaucoup de choses à bâtir et à impulser de ce côté là car ils sont au début de la création/refonte du produit.

Ainsi, des personnes qui ont une bonne culture crafts et qui savent les adapter à un contexte early-stage sont les bienvenues ! 

Revue de code.

Usage de GitHub.

Cadre MĂ©thodologique:

Aspiration agile : daily, affinement produit tous les jours.

Le profil attendu ?

Les compétences opérationnelles

Pour ce poste clef, il est attendu les compétences suivantes.

Une personne qui :

  • Est fullstack avec un bon niveau de maĂ®trise des technologies JS et des technologies Google/Cloud.
  • A dĂ©jĂ  travaillĂ©, idĂ©alement, sur une solution SaaS, afin d’apprĂ©hender rapidement les enjeux spĂ©cifiques liĂ©s Ă  ce type de produit.
  • A de bons rĂ©flexes dans cette Ă©tape du cycle produit cad est capable :
    • De comparer les solutions techniques, d’anticiper les Ă©ventuels blocages/contraintes des choix techniques faits.
    • De s’inscrire dans une dĂ©marche de dialogue, de dĂ©bat et est agile dans la rĂ©flexion.
    • De revoir la copie Ă©ventuellement selon les besoins clients Ă©volutifs avec un regard critique, agnostique (donc non dogmatique).
  • A de bons rĂ©flexes sur les tests, la logique d’automatisation. Si la personne peut amener une bonne culture technique en matière de qualitĂ© (dans la mouvance craftsmanship), c’est un vrai plus !

Les challenges techniques

Il y a une refonte sur de multiples aspects :

  • Aller davantage vers un produit Saas avec une rĂ©flexion globale du SI (du front au back en passant par les problĂ©matiques Ops).
  • Il y a aussi un travail sur la comprĂ©hension et la mise en application des principes IA. D’ailleurs, si la personne a des compĂ©tences dans ce domaine, cela peut ĂŞtre un vrai plus.
  • CrĂ©ation d’une extension Chrome pour rendre disponibles les fonctionnalitĂ©s depuis les interfaces de Google
  • Au-delĂ  des aspects purement techniques, il s’agit d’un poste Ă  fort impact en interne, tant au niveau produit/business car la personne est en Ă©troite collaboration avec les fondateurs, qu’au niveau de la culture technique Ă  bâtir (dĂ©marche qualitĂ©, accompagnement et mise en place d’espaces de partage de connaissances).

Les soft skills attendues

Sur ce poste, il est attendu une personne qui :

  • N’est pas dogmatique techniquement et qui est capable de challenger le besoin client, de comprendre son existant/sa rĂ©alitĂ© et de penser les solutions, les features qui en dĂ©coulent sans partir immĂ©diatement sur une solution sur l’étagère non adaptĂ©e au besoin exprimĂ©. Cela nĂ©cessite donc une certaine dose de pragmatisme et d’expĂ©rience terrain.
  • A, idĂ©alement, plutĂ´t une bonne fibre entrepreneuriale dans le sens oĂą la future recrue n’a pas peur de se relever les manches pour aller embrasser cette refonte avec succès, ne craint pas de parler business/performance/efficacitĂ©, a conscience qu’il y aura un terrain mouvant dans les choix et les multiples rĂ©flexions techniques et mĂ©tiers.

Dans cette même logique, la future recrue doit aussi avoir pleinement conscience des enjeux business, des objectifs à atteindre, des priorités décidées dans la roadmap et non juste faire les choses pour son petit plaisir personnel. Le patron c’est le produit. Cela demande donc une certaine exigence personnelle et un certain niveau de maturité.

  • A plutĂ´t un bon relationnel et un bon esprit d’équipe qui se traduit par une posture d’écoute cĂ´tĂ© business/Direction mais aussi d’écoute active auprès de l’équipe basĂ©e au Maroc avec laquelle la future recrue va travailler en Ă©troite collaboration au quotidien. La personne doit avoir conscience qu’elle fait partie pleinement d’un collectif, ce qui est nĂ©cessaire Ă  la bonne rĂ©alisation/avancĂ©e/amĂ©lioration du produit Ă  livrer.
  • Est plutĂ´t dans l’Egoless cad elle reconnait quand elle ne sait pas et sait le dire, le partager ouvertement. L’objectif est de bâtir des relations dans l’équipe dĂ©nuĂ©e d’ego afin de favoriser une communication saine, une sĂ©curitĂ© psychologique dans le partage des problèmes/ des douleurs/ des contraintes.
  • Est plutĂ´t enthousiaste, et croit au produit qu’elle dĂ©veloppe. C’est davantage un rĂ´le moteur. Ce n’est pas un mĂ©tier d’exĂ©cution. Ainsi, cela demande une certaine Ă©nergie, une vision positive des choses, une vision orientĂ©e problem solver. Cela se traduit aussi par des formules au quotidien non toxiques/lourdes/pesantes du style “c’est nul!”, “Ça ne marchera pas”. Il est bien Ă©videmment question d’être lucide et pragmatique mais avoir toujours cette Ă©tincelle intĂ©rieure nĂ©cessaire pour aller de l’avant.
  • Est curieuse. Cela se traduit par une certaine curiositĂ© de son secteur, de l’actualitĂ© tech, des outils, des technologies mais aussi une curiositĂ© des individus : bien comprendre qui fait quoi dans l’équipe, s’intĂ©resser au client, son problème, ses blocages. Cette curiositĂ© est forcĂ©ment impulsĂ©e par un certain amour/passion pour ce job : apprendre, s’amĂ©liorer, comprendre son environnement, etc.
  • A une bonne intelligence de situation : cela signifie que la personne a conscience que la construction produit n’est pas figĂ©e mais est en mouvement. Il y aura des pivots, des adaptations nĂ©cessaires, des remises en question. Ainsi, cela nĂ©cessite d’être dans une certaine culture du dialogue, du dĂ©bat constructif et argumentĂ© et d’avoir une bonne culture de l’expĂ©rimental.

Le processus de recrutement

  • 1ere Ă©tape : rencontre avec BUILD RH pour bien rentrer en profondeur sur les motivations, le parcours et bien Ă©valuer le matching de poste.
  • 2ème Ă©tape : entretien technique avec Franck. Cela n’est pas encore pleinement dĂ©fini mais ils songent Ă  partir sur un cas d’usage en interne sur lequel il y aurait un Ă©change technique.
  • Dernière Ă©tape : rencontre en visio possible avec l’équipe basĂ©e au Maroc.

La rémunération, les classiques et les avantages

La rémunération cible

Target de salaire : +/-70 K€ fixe.

Les classiques et les avantages

  • Mutuelle.
  • Remboursement Ă  hauteur de 50% des titres de transport.
  • CongĂ©s classiques.

L’environnement de travail global

Les moyens, les outils de travail

  • PlutĂ´t PC que MAC.
  • IDE : VSCODE.
  • Usage de GitHub.
  • Le partage de connaissances se fait sur Google Drive.

La politique remote

Ils envisagent un format hybride : 2 jours de présentiel et le reste en télétravail. La politique remote n’est pas encore pleinement structurée pour le moment. Ils sauront s’adapter aux différents profils sur la base des éléments cités plus haut.

De façon générale, ils sont d’accord sur ce point : au démarrage du projet d’entreprise, il est nécessaire de se voir pour bien cadrer les choses, pour parler de sujets qui sont plus faciles à évoquer de visu que de façon asynchrone, à distance.

Espace veille et formation

Tout est à bâtir sur ce plan là.

Selon Franck, la culture technique Ă  construire tend clairement vers cela selon les envies de la future Ă©quipe :

  • La possibilitĂ© de participer Ă  des confĂ©rences.
  • Le partage de connaissances en interne.
  • De proposer des outils permettant d’amĂ©liorer le quotidien des dĂ©veloppeurs et des dĂ©veloppeuses.

Si la future recrue possède cet état d’esprit, c’est un gros plus pour impulser collectivement une bonne expérience développeur.se et une culture du partage (technique, bonnes pratiques, nouveautés, autres…).

Les plus/les moins du projet d’entreprise ?

Les moins

  • Petite Ă©quipe technique donc le relationnel est bien plus fort que si vous deviez rejoindre une grande Ă©quipe oĂą l’effort de cohĂ©sion peut ĂŞtre plus diluĂ©.
  • Aventure entrepreneuriale : je le vois comme un point positif mais cela peut rebuter certaines personnes car forcĂ©ment il y a les contraintes de la startup dont l’avenir est forcĂ©ment plus flou qu’une entreprise qui existe depuis des annĂ©es.
  • Cadre en cours de structuration sur de nombreux sujets : remote, cadre de veille et formation. Une fois de plus cela peut plaire comme cela peut faire peur.

Les plus

  • Une entreprise stable financièrement : Presencedoc est rattachĂ© Ă  une structure qui a 10 ans d’existence, qui a une gestion financière saine et qui a dĂ©jĂ  un premier gros client pilote. Ils s’autofinancent ce qui laisse un certain libre arbitre sur de nombreux sujets stratĂ©giques (recrutement, technique, business) et limite fortement la pression.
  • Une rĂ©elle culture de la qualitĂ© Ă  plusieurs niveaux : qualitĂ© des recrutements, qualitĂ© de code, qualitĂ© du produit, qualitĂ© de l’expĂ©rience utilisateurs. Ils prennent le temps de dialoguer, de trancher, d’arbitrer, pour faire pĂ©renniser le produit et pour crĂ©er de bonnes conditions de travail et de delivery.
  • Cadre de travail flexible.
  • Un bon Ă©quilibre vie pro/ perso ce qui Ă©vite une fatigue Ă©motionnelle, un dĂ©veloppement improductif.
  • Culture de la dĂ©lĂ©gation et de la responsabilisation : il est possible de faire bouger les lignes, de prendre des sujets Ă  fort enjeu. Il n’y a pas de chasse gardĂ©e, de savoir et de pouvoir autocentrĂ© sur quelques personnes.
  • Investissement dans un bon niveau de communication : prendre le temps de se concerter, de se dire les choses, une bonne culture du feedback, un droit Ă  l’erreur, une sĂ©curitĂ© psychologique, une dĂ©marche de remise en question et d’amĂ©lioration continue, une Ă©quipe disponible, solidaire.
  • Une rĂ©elle valorisation de la technique, tant au niveau des salaires (plutĂ´t en phase avec le marchĂ©) qu’au niveau de l’ownership et de la responsabilisation de l’équipe technique.
  • Investissement dans une stack technique plutĂ´t moderne avec des problĂ©matiques intellectuelles passionnantes cĂ´tĂ© IA.
  • Une certaine culture de l’expĂ©rimental, de l’innovation : ils tentent des choses, le dialogue est pleinement ouvert. Ils ont mĂŞme bâti leur propre framework open source.
Backend Frontend

Important

Afin d'aider Framework Heroes à se développer, vous pouvez mentionner à la recruteuse ou au recruteur que vous avez trouvé cette offre d'emploi sur Framework Heroes.

Je vous remercie pour votre aide précieuse.

Fred